L'actualité de Radio Rouge & Bleu

Le directeur du football Patrick Kluivert a poussé une gueulante après la défaite contre Montpellier (3-0) samedi dernier. À la surprise générale, le PSG s'est incliné il y a trois jours dans l'Hérault. La deuxième plus lourde défaite sous l'ère QSI depuis 5 ans qui a eu des conséquences.

Pendant une prolixe période, la crise de novembre était considérée comme irréversible. Cela dit, il y a une autre statistique: les échecs de décembre en 20 ans. L'approche de l'hiver, gèle d'avance les jambes des parisiens? Nous entendons tellement de bêtises, qu'on l'appellerait "La Crise d'Automne. 

La nuit dernière, le club brésilien de Chapecoense a été frappé par une catastrophe aérienne qui a coûté la vie à une grande partie de son équipe.Les joueurs Parisiens réagissent à la catastrophe sur les réseaux sociaux.

Les joueurs de Ligue 1 vont pouvoir découvrir un nouveau ballon cette semaine. Adidas vient de dévoiler ce modèle blanc avec des bandes jaunes, bleues et orange. « Son coloris et son design rendent ce ballon parfaitement visible sur les terrains et à l’écran », explique l’équipementier allemand dans un communiqué.

Dans ce duel très dense, c'est l'équipe la plus réaliste, et discrète jusqu'au jour J, qui s'est imposée ce soir.

Le Paris Saint Germain se déplace au Parc OL pour sonner le glas de la 14ème journée du championnat de France de Ligue 1. Cantonné au rôle de poursuivant depuis le début de saison, le club de la capitale de devra donc pas perdre de points en route dans la course au titre, face à un adversaire certes en difficulté, mais capable de hausser son niveau sur une telle confrontation.

Dans deux semeines, le PSG va affronter l'Olympique Lyonnais au Parc OL pour la 14e journée de Ligue 1. les Lyonnais ont lancé les hostilités en chambrant le club parisien dans un courrier envoyé à leurs supporters.

Nous voici déjà au mois de novembre. Un mois qui historiquement (ou tout du moins dans les consciences) est associé au terme de crise pour le club de la capitale. Une victoire parisienne contre le stade rennais permettrait donc de conjurer le sort, mais également de réduuire l’écart face au leader niçois, défait cet après midi.

Selon Le Parisien-Aujourd’hui-en-France, 145 ultras parisiens ont été autorisés à faire le déplacement à Bâle pour soutenir le PSG ce mardi en Ligue des champions (20h45). 

La 11ème journée de L1 s’ouvre dès ce vendredi. Au menu de cette première soirée, un déplacement pour le club de la capitale en terre lilloise. L’occasion de rattraper les points perdus lors du dernier clasico, de remobiliser les troupes et surtout de ne pas accumuler davantage de retard sur le leader niçois.